Guitariste génial, Adam Bomb a eu du succès, mais pas encore celui qu'il mérite. Et malgré les années qui passent, il reste fidèle au grand amour de sa vie : le rock'n'roll. Toujours sur la route, jouant partout où il lui est donné de se produire, c'est un pur, un vrai. Un mythe à lui tout seul. Impressionnant et touchant à la fois. Rencontre.




Tu est toujours en tournée, et le nombre de concerts que tu donnes est absolument hallucinant : est-ce que tu as toujours un “chez toi” ?

Adam Bomb : Eh bien, je suis sur la route depuis environ 2003-2004. J'ai quelque chose à New-York, mais je n'y vais pas tellement souvent. En ce moment, la route est mon “chez moi”. Je suis un gitan du rock'n'roll.


Mais tout de même, j'ai vu que tu avais joué 102 shows en 101 jours... Tu vises le Guinness Book ?

Tu sais, j'ai fait plusieurs albums jusqu'à il y a quelques années et dorénavant je fais des concerts. Je ne sors pas pour chercher la gloire. Je ne fais que jouer du rock'n'roll. C'est ce que je fais : je suis musicien.


Tu as joué avec beaucoup de musiciens célèbres, tu as auditionné pour Kiss, tu as failli rejoindre ce qui allait devenir Guns n' Roses (mais Axl n'a pas osé lui demander, de peur qu'il ne refuse)...

En fait, en ce qui concerne les Guns, j'étais juste avant eux chez Geffen. Tu sais, à l'époque, tout ce qui comptait, à Hollywood, c'était de se faire signer par un label. Du coup, vu que j'avais déjà un label, il est même probable que j'aurais décliné leur offre s'ils m'avaient demandé de les rejoindre à ce moment-là. Tu sais, tout ce que je voulais, c'était être musicien professionnel. Et je suis très content de pouvoir jouer n'importe où, n'importe quand, partout dans le monde.


Si tu recevais un million de dollars maintenant, qu'en ferais-tu ?

J'enregistrerais un nouvel album. Et je ferais réparer mon van. Parce qu'il ne va plus qu'à 50 km/h maintenant... Il est plutôt foutu. Essaie donc de rouler sans dépasser 50 km/h, c'est pas agréable ! J'ai le coeur brisé par ce van.


Est-ce que tu planifies un nouvel album pour bientôt ?

Nous avons récemment enregistré deux chansons en Belgique, l'une intitulée “Crazy Motherfucker” et l'autre “Last Night on Earth”. J'aime beaucoup mon nouveau batteur et je pense que j'ai un très bon groupe maintenant. J'aimerais donc bien enregistrer, mais c'est cher par ici. Et mon van me prend tout mon argent : à chaque fois que j'ai assez d'argent pour penser à enregistrer un nouvel album, le van tombe en rade...


Si aujourd'hui tu pouvais remplacer le guitariste d'un autre groupe pour une tournée ou un album, qui choisirais-tu de remplacer ?

Ce mec qui joue avec John Paul Jones et Dave Grohl (Josh Homme, au sein de Them Crooked Vultures, NDR).


Mais tu as déjà joué avec John Paul Jones puisque tu étais le guitariste sur son album solo...

Oui, mais si je pouvais remplacer un mec en tournée actuellement, ce serait lui. Ce mec a de la chance.


Est-ce que tu as des plans avec Michael Monroe (ex-Hanoi Rocks, Adam ayant déjà été guitariste sur l'un de ses albums solo) ?

On parle souvent ensemble. Mais il va moins vite que mon van ! (rires) Il aime prendre son temps.


Si tu pouvais changer une chose dans ta carrière, ça serait quoi ? L'audition pour Kiss ?

Non, pas l'audition. Je crois que je ne resignerais pas avec Geffen.


Un dernier mot ?

Rock on, rock hard, rock animal !



Gilles Simon Photographies